SARAMU TULINABO GUILLAUME (dit Tulisain) et son article : LECTURE SEMIOTIQUE DE ‘’Le miel des Eléphant’’ : une conte béjonde au Tchad

 

Image

(Crédit photo: innocent Buchu)

romancier et écrivain congolais SARAMU Guillaume

 marié à Pascaline FURAHA et père de quatre filles et un garçon. A fait ses études primaires à KATALAGA et secondaires au collège saint Charles Lwanga de BOBANDANA à MINOVA ou il a vu ses jours un certain mardi 17avril. Il est licencié agrégé en Français, titre obtenu avec mention distinction à l’ISP/MACHUMBI à Goma.

Il a enseigné à l’école primaire, à l’école secondaire et aujourd’hui asssure les littératures dans les ISP et d’autres cours dans les instituts supérieures et universitaires en ville de Goma, dans les territoires de MASISI et KALEHE.

A PUBLIE 

  1. lecture sémiotique de ‘’le miel des Eléphant’’ : une conte béjonde au Tchad, en INES SCIENTIFIC JOURNAL, Rwanda, Décembre 2012
  2. L’archilexène ’’Sexe’’ et sa fonctionnalité dans ‘’L’Etat honteux’’ de Sony Labou Tansi in Idem, 2013

Dans sons article publié en 2012, lecture sémiotique de ‘’le miel des Éléphant’’, l’auteur explique:

‘’Les cultures traditions africaines se dépérissent et périclitent tant dans leur existence que dans leur vulgarisation. Ce constat alarmant et persécutant revêt mieux les formes de la réalité à telle enseigne qu’acte palingénésique des actes de vie passés, des souvenirs de prouesses marquantes de notre histoire, dans un présent problématique et en futur envisagés, semble lui aussi incontournable.

C’est dire qu’aujourd’hui, il est impérieusement nécessaire de nommer les absents de la maison et les introduire dans le langage de la galerie scripturaire, même si certains s’y sont glissés de leur propre chef. Il est réellement indispensable en ces jours tristes d’impuissance, d’absurdité et de délire de réveiller les voix de ceux qui, au milieu des contrées lointaines et inconnues de la mort, ont marqué de leur présence la destinée des vivants.

Cette tâche, pour nos pays ballotés et hors-jeu, nous est un acte primordial et utile contre la mort.

Toute production discursive passe par deux phase, selon LEVELT, 1989 ; la phase de conceptualisation et celle de formulation du message.

De ce fait, l’analyse du narratif d’un texte tient compte non seulement de la structure sémio-narrative avec le parcours narratif, mais aussi de l’étude des structures discursives présentent la configuration discursive, le parcourt figuratif le carré sémiotique.

Sûr de la valeur sémiotique de la présente étude, nous avons à cœur de transmettre ce que nous jugeons le plus précieux.

Advertisements