RDC, GOMA : 8MARS DANS L’EGLISE

-Par Innocent BUCHU

Image

(photo crédit Innocent Buchu)

Une journée aux yeux de femmes pas comme les autres. C’est avec des versets bibliques que certaines entre elles ont passé cette dite journée de la femme, 8mars.

Toujours pour commémorer la journée de la femme mais d’une manière autre que d’habitude c’est-à-dire sans défilé et pagne imprimé pour la journée. En vue d’épargner ces fidèles de ne pas tombé dans ce piège d’ambiance inutile. Le diocèse de Goma invite toutes les femmes à participer aux activités du 8 mars dans leurs paroisses respectives. Une bonne idée, car elle a fait à ce que certaines n’abusent pas de leur journée.  Entre-elles malgré ce message da le diocèse se sont lancées à embêter leur copains, fiancés et maris…

Dans la paroisse Notre Dame du Mont Carmel, deux activités sont au rendez-vous. Les quelles ?

D’un coté, dans la grande salle de cette paroisse une campagne d’évangélisation ou toutes les femmes fidèles se réunissent sous le thème : « Femmes avec sa famille dans la recherche de la paix ».

De l’autre coté dans l’église les femmes déplacées du camp de Mugunga. Pour quelles ne se sentent pas délaisser…  Il faut une assistance en leur faveur ? et oui, le 8 mars c’est encore une occasion, c’est le Père aumônier du camp de Mugunga Père TINO un père blanc qui a organisé cette journée. C’est un message d’amour, de paix qu’il transmet à ces femmes déplacées. Et après la messe c’est le partage d’un verre, une vraie fête. Elles disent d’avoir passées une bonne journée de la femme malgré qu’elles se retrouvent encore dans le camp da Mugunga.

Eh bien ! C’est ainsi que la journée du 8 mars dite de la femme s’est passé avec des versets à tables…

Vous voulez nous raconter comment cette journée s’est passée ? Simple ! Laissez seulement votre commentaire…

Advertisements